AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Acupuncture

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Amidaelle
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Acupuncture   Mer 4 Avr - 3:08

Acupuncture


Origines :

L'acupuncture est une médecine chinoise utilisée depuis plus de 5000 ans dans les pays orientaux et à travers le monde. C'est une science à la fois naturelle et empirique. Elle est pratiquée conjointement à la médecine occidentale dans les hopitaux et les cliniques privées de la Chine. L'acupuncture est maintenant pratiquée en amérique du nord, en Océanie ainsi qu'en Europe depuis plus de quarante ans.

Ce sont les Jésuites qui, les premiers, ont ramené de Chine des écrits sur l'acupuncture à la fin du XVIIe siècle. Au début du XIXe siècle, en France, de grands noms de la médecine s'y intéressèrent. C'est toutefois sous l'impulsion de Georges Soulié de Morant (1878-1955), consul de France à Pékin pendant plus de 12 ans, que l'acupuncture prit un essor considérable en Europe à partir des années 1920.

Au Québec, l'acupuncture a graduellement été introduite par l'intermédiaire de praticiens européens tandis qu'aux États-Unis ce n'est qu'en 1972 que l'approche a retenu l'attention du public à la suite du voyage historique du président Nixon en Chine. En 1997, l'acupuncture a été officiellement reconnue comme une option thérapeutique par les National Institutes of Health1,2 américains pour son innocuité et son efficacité à traiter une diversité d'affections. Au Québec, la légalisation de la profession est en vigueur depuis 1985.

L'acupuncture est l'une des cinq branches de la Médecine traditionnelle chinoise (MTC), avec la diététique, la pharmacopée (herbes médicinales), le massage Tui Na et les exercices énergétiques (Qi Gong et Tai Ji Quan). Fondée sur une approche énergétique et holistique, l'acupuncture agit sur le Qi (prononcé tchi) qui circule dans le corps par la voie des méridiens. Des aiguilles insérées à la surface de la peau permettent de stimuler des points d'acupuncture spécifiques situés le long des méridiens, de régulariser le Qi et d'avoir une action sur les fonctions physiologiques et organiques correspondantes. Il existe une cartographie détaillée des points d'acupuncture, des méridiens et de leurs liens avec les organes et les fonctions du corps.


Principes :

L'acupuncture est fondée sur deux grands principes de la médecine chinoise. Le premier est celui du Yin et du Yang. Ces derniers symbolisent deux parties opposées existant dans tous les phénomènes et objets en relation réciproque dans le milieu naturel. Par exemple, la femme est Yin et l'homme est Yang, l'eau est Yin et le feu est Yang. Le Yin et le Yang s'opposent, se complètent, s'engendrent l'un et l'autre et ne peuvent exister l'un sans l'autre. Le second principe est celui des cinq éléments. L'univers est formé par le mouvement et la transformation de cinq éléments représentés par: le Bois, le Feu, la Terre, le Métal et l'Eau. Cette théorie est utilisée pour expliquer la physiologie et la pathologie ainsi que les relations entre l'organisme et le milieu environnant.

Beaucoup d'état peuvent être soulagées très rapidement par l'acuponcture et la médecine chinoise. Comme dans n'importe quelle forme de traitement, l'attitude du patient, le régime, la détermination et le style de vie affecteront le résultat. Les patients sont encouragés à participer activement à leur processus de guérison. Bien que la médecine chinoise puisse traiter la plupart des symptômes fonctionnels, il y a les circonstances qui peuvent être traitées plus efficacement par la médecine Occidentale. Dans tels cas, votre acupuncteur recommandera que vous entriez en contact avec un docteur de médicine occidentale. L'acuponcture et la médecine chinoise sont complémentaire à la médecine occidentale.

Selon la MTC, l'acupuncture, en activant les mécanismes de régulation de l'organisme, permet d'optimiser les processus de prise en charge et d'autoguérison. Elle peut donc avoir une importante fonction de prévention. L'acupuncture permet aussi de traiter, souvent en complémentarité avec d'autres pratiques, une variété de « déséquilibres » liés, entre autres, aux systèmes musculosquelettique (arthrite, tendinite, bursite), respiratoire (bronchite, asthme), gastro-intestinal (calculs, diarrhée), nerveux (dépression, stress), etc. Elle contribue aussi à améliorer divers maux courants (mal de tête, rhume, nausées), mais elle ne saurait traiter un organisme trop affaibli, guérir certaines maladies graves ou pallier des déficiences génétiques.

L'acupuncture pourrait également jouer un rôle important dans la prévention des maladies. En réharmonisant les flots énergétiques, elle agirait sur l'ensemble des systèmes de l'organisme avant que la maladie s'installe.


Techniques :

Pour accroître les effets du traitement, les acupuncteurs peuvent recourir à des procédés de stimulation complémentaires.

* La moxibustion consiste à appliquer, sur les aiguilles ou au-dessus des points d'acupuncture, de la chaleur dégagée par la combustion d'un cône ou d'un bâtonnet de moxa (d'armoise), une herbe séchée.
* Les Ba Guan Zi sont des ventouses que l'on fixe sur un point ou que l'on fait glisser le long d'un méridien.
* Le Pi Fu Zhen, nommé aussi fleur de prunier, ressemble à un petit marteau doté d'aiguilles avec lequel on frappe légèrement la surface de la peau.

Il existe différentes écoles de pensée en acupuncture. Les Coréens, par exemple, insèrent les aiguilles uniquement aux mains et aux pieds tandis que d'autres acupuncteurs les implantent seulement dans les oreilles, particulièrement lorsqu'il s'agit de traiter des troubles de dépendance. Au Japon, l'approche traditionnelle consiste à stimuler les points énergétiques davantage par le toucher (acupression) plutôt qu'avec les aiguilles.

Si la vue d'une aiguille vous donne le vertige, l'électropuncture (qui se sert de plaquettes conductrices et de courants électriques d'intensité variable) et l'acupunctureau laser (qui utilise de légers rayons laser dirigés avec précision) peuvent être des solutions de rechange intéressantes. Ces techniques sont particulièrement utilisées auprès des personnes dont le traitement exige une stimulation prolongée et auprès des enfants. Mentionnons que les tenants de l'électropuncture ont souvent une vision plus occidentale de l'anatomie, basée sur la stimulation de 80 points au lieu des 365 traditionnellement reconnus par la MTC.


Exemples de problemes que l'on peut soigner par l'acupuncture :

* Contrer la nausée et les vomissements associés aux interventions chirurgicales et aux traitements de chimiothérapie.

* Soulager la douleur consécutive à une chirurgie dentaire.

* Soulager la douleur de l'épicondylite latérale.

* Soulager les nausées et la lombalgie associées à la grossesse. Soulager les douleurs lombaires. Déclencher le travail (accouchement). Favoriser la motricité foetale en cas de présentation du siège (accouchement).

* Traiter la céphalée. Diminuer la récurrence des infections urinaires.

* Soulager les douleurs associées à l'arthrite rhumatoïde, à l'arthrose et aux troubles articulaires. Traiter la paralysie faciale.

* Soulager les symptômes de l'asthme. Traiter la rhinite allergique.

* Traiter les accidents vasculaires cérébraux (AVC). Traiter l'insomnie.

* Contribuer à la perte de poids.

* Traiter certains troubles gynécologiques ou en soulager les symptômes.

* Contribuer au traitement de certains troubles oculaires.

* Cesser de fumer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amidaelle.exprimetoi.net
 
Acupuncture
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les Médecines Douces-
Sauter vers: