AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Technique de Bioélectronique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Amidaelle
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Technique de Bioélectronique   Mer 4 Avr - 2:49

Bioélectronique


Origines :

Dès 1925 Charles LAVILLE , ingénieur-biologiste, fit la démonstration de l’existence des micro-courants électromagnétiques. Il peut être considéré comme le véritable précurseur de la biologie électronique, il publia notamment «rH2 ou processus d’oxydo-réduction en biologie et en médecine» et en 1935 «négativation électrique». De nombreux travaux effectués aux USA entre 1941 et 1943, par diverses équipes, permirent d’affirmer avec certitude l’existence de ces microcourants mesurables grâce aux progrès de l’électronique. De 1942 à 1943, Fred Vles (mort en déportation) de la faculté de Strasbourg étudie les variations du pH et du rH2 sanguins dans diverses pathologies. C’est à Louis-Claude VINCENT, ingénieur hydrologue, qui réalisa, en 1948, la synthèse définissant les bases de la bioélectronique. Il établit que 3 facteurs: le pH, le rH2 et la résistivité sont suffisants pour caractériser l’état d’une solution et par la suite de tout produit et de tout être vivant. En 1985 il a été recensé 1.500.000 mesures bioélectroniques publiées officiellement.
De nombreuses personnalités scientifiques ont collaboré avec le professeur Vincent. Sa principale collaboratrice, le Dr. Jeanne Rousseau, réalisa un nombre important de mesures (toutes publiées) sur l’eau de source, de pluie, et de mer, sur l’humus, sur les fermentations, sur les grandes manifestations cosmo-telluriques. Malgré tout cela, la Bioélectronique, science exacte, n’a jamais été reconnue officiellement et n’est pratiquement plus employée pour mesurer les perturbations pathologiques. Elle reste un élément irremplaçable pour qualifier une eau biocompatible, un aliment, un complément alimentaire, un sol etc..
Elle soulève toujours des passions. Le dernier passionné connu est Daniel Pinon qui a su à travers ses stages faire passer une nouvelle vision de la Bioélectronique et de la compréhension du vivant. 13 années de recherche et de mesures bioélectroniques journalières l’ont conduit à comprendre la respiration cellulaire et les transmutations de Kervran. Sa formation en micro-biologie lui a permis de mettre au point un réducteur puissant l’ «Algother».


Techniques :

Cette technique permet de mesurer scientifiquement l’état du terrain biologique des êtres vivants et à partir de 3 paramètres, de dresser « une carte », une photo instantanée de leur état de santé.
Une fois ces données acquises scientifiquement, la modification personnalisée de nos comportements, de notre hygiène de vie, de notre alimentation, comme la suppression de certains produits vont modifier sans violence, le terrain pour tendre vers la zone de la bonne santé. Il est alors aisé, par d’autres mesures, de suivre cette évolution en réel. Les résultats peuvent être spectaculaires.

Il est regrettable que cette méthode, soit aussi méconnue en France alors que l’Allemagne, Etats-Unis et Canada en font une plus grande utilisation… peut-être parce qu’elle nécessite un appareillage, et qu’elle n’est pas toujours facile à expliquer mais surtout parce qu’elle permet de déceler un terrain pré-pathologique avant que la maladie ne soit là.

Site de Bioélectronique : http://www.bioelectronique.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amidaelle.exprimetoi.net
 
Technique de Bioélectronique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alimentation vivante et bioélectronique - by Luc
» Demande de stage technique management, svp!
» [Technique] conserver des insectes
» Aide technique sur la mise en forme de vos posts
» Soudure micro électronique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les Médecines Douces-
Sauter vers: